LE PARALLELEPIPEDE

Après
Après

press to zoom
Avant
Avant

press to zoom
Après
Après

press to zoom
1/2

Stupéfié de découvrir son entrepôt après l’incendie, le client nous a rejoint sur site en présence de son assureur. Les structures acier s’étaient totalement affaissées sous l’effet des hautes températures. L’acier, matériau qui évoque la dureté et la solidité, avait fondu, réduisant le bâtiment initial à un tas de « ferrailles ». De nombreuses questions nous sont posées sur la tenue au feu du bois, sans jamais questionner l’acier. Dans les faits, le bois se consume en périphérie, créant du charbon de bois qui protège la matière en son cœur, préservant ainsi la solidité de l’ouvrage. Ainsi, la charpente bois s'est imposée !